dimanche 14 janvier 2018

EVIDEMMENT ...

Comme une évidence ...... ce titre s'est imposé pour guider le billet du jour ...

Ce soir, je ne dors pas ...
Une fois de plus,  quelques poussières de vie me piquent les yeux ...

Evidemment, la peur d' affronter un avenir appauvri revient me hanter tandis qu'installée dans la nuit, je contemple incrédule, les bribes de mon passé qui s'effrite peu à peu ...

Débranche  ... me dit la fatigue, Pense à moi... me souffle la nostalgie ... et puis...
Résiste... me souffle la raison ...

Ainsi va pourtant la vie... 
Ponctuée de drames, de petits bonheurs, d'ombres et de lumières ..

Ne sois pas si bête me dirait une amie, la seule chose qui compte c'est de savoir rester libre dans sa tête... d'avoir le coeur qui jazz  pour un ciel d'azur, pour deux oiseaux qui s'aiment en chanson, pour une brise caressante, pour la beauté étrange des papillons de nuit ...
Dites-moi... Si l'on pouvait vraiment parler, parlerait-on seulement des gens qui s'en vont ...  oserions-nous crier l'effroi qui nous saisit lorsque la grande faucheuse nous frôle chaque fois d'un peu plus près, effaçant sans états d'âmes les premiers ou seconds rôles de nos "Avant", nous laissant parfois vides, brisés, telles des poupées de cire... poupées de son ?! 

Evidemment... au bout de cette nuit douloureuse surviennent alors la fatigue, le dégoût... comme une éclaboussure de boue...  
Bien entendu, ces mots qui vous promènent aujourd'hui ne sont finalement qu'un message personnel ... ma façon un peu noire d'aborder l'absence, les ombres, les silences... 
Quand on y songe ... c'est curieux de vieillir ... la vie perd peu à peu sa douce saveur d'éternité et l'horizon ne semble désormais plus si lointain ... 

Puis vient enfin le matin ..  dans le jardin, la terre encore fumante des rigueurs de la nuit fait une déclaration d'amour au soleil et plus haut à leur tour, les anges enfin se réveillent pour me souffler au creux de l'oreille :  Aime la vie, Aime-la .. regarde au dehors, il y a du soleil à vendre et qu'importe ce qu'hier fut, qu'importe que peut-être jamais demain ne revienne car aujourd'hui, tu es là et ce jour t'appartient ...

Alors,Viens, cher visiteur du jard' Ain, viens ...
Je t'emmène dans mon paradis blanc, mon Eden aux mille couleurs, celui que les jours derniers m'ont offert et ... rassure toi... le strict minimum de moi, cette fois tu liras ... 😂 


Evidemment... quelques images de la danse fleurie des hellebores ... 
Beaucoup sont encore assoupis et baignent dans une boue collante offerte par les dernières pluies mais déjà on devine le ravissant spectacle que les jours prochains dévoileront ...
Et à propos de boue ... Mère et Fille de la famille Chat ont décidé un beau matin de tenter l'expérience de ...laveuses de carreaux ! Inutile de préciser que leur carrière fut de courte durée !!

Cette année, le jardin s'est enorgueilli de ses roses sans interruption ! Même décembre n'a su les faire taire et janvier semble déjà prêt à s'offrir lui aussi les échos parfumés de quelques unes d'entre elles !
lonicera fragantissima fleurs d'hiver parfuméeschevrefeuille arbustif
Le chevrefeuille arbustif lonicera fragantissima se respire lentement, avec délectation ... tel un millésime aux vertus euphorisantes et apaisantes à la fois ... doux paradoxe, délicieux cadeau de l'hiver ...

La petite Roussette apporte son lot de sourires... j'ai un petit film durant lequel elle prouve sa dextérité pour ouvrir sa boite à graines... si cela vous tente faites-le moi savoir 😊

Le terrain de jeux préféré de la cascadeuse rousse ! Va-t-elle sauter ?!! Ouiiiiiii !! Incroyable, vu la distance qui sépare les deux arbres, mais même si la branche d'en face plie sous la surprise, elle profite immédiatement du rebond pour livrer aux regards ébahis sa route acrobatique !! Peut être qu'un jour je parviendrais à filmer cet incroyable exploit !!

Les oiseaux assurent eux aussi le spectacle du jardin d'hiver ...
Le mahonia x Charity illumine un petit coin du sous-bois ... il a, parait-il, un parfum de muguet mais mon exemplaire demeure obstinément allergique au "gu" ... et reste muet côté olfactif  depuis son implantation !!  Pardonnez cette petite référence de circonstance au film "RRRrrr" et ... comprenne qui pourra 😂😁😅
Le jasmin d'hiver (jasminum nudiflorum) aux ravissants petits papillons jaunes est déjà en fleurs .. il n'a aucun parfum mais on ne lui en veut pas puisqu'il est prévu comme cela dès le départ 😃
Brumeux, sombre, coloré ou lumineux, l'hiver sait fait preuve de fantaisie ... pour le plus grand bonheur d'une jardinière qui ne parvient pas à se lasser des nombreux tableaux que les saisons successives peignent sans relâche et qui se trouve chaque fois rechargée par l'énergie d'une Nature bienfaisante...

Evidemment, on danse encore sur les accords qu'on aimait tant ...
On rit encore comme des enfants
et même si ce n'est pas comme avant, la vie sans eux ... c'est tout de même la vie ....




Citation du jour :

Evidemment, le confort est agréable mais dis-toi une chose, le vrai confort est celui de la paix intérieur ...

Tahar Ben Jelloun (écrivain peintre poète franco-marocain)