jeudi 27 octobre 2016

SORTEZ COUVERTS !!!

MAIS NOOOOOOON  !!! Même si les titres de mes billets tendent parfois ces derniers temps à faire croire que les thèmes du Petit Jard' Ain sont un peu moins jardiniers , il n'en est cependant rien, bien au contraire et je ne vais pas faire ici la propagande de ces petits capuchons qui peuvent éviter bien des drames dans la vie de beaucoup de gens.... 
Soit dit en passant, je ne veux pas non plus jouer les mères fouettard mais ... 
Savoir se prémunir prend moins de temps que de devoir guérir ..

Non...  je vais bien évidemment continuer à vous parler verdure et à vous raconter ce jardin qui semble vouloir parfois prendre ses quartiers d'hiver sans passer  par la case automne tant les températures affichées arrivent à présenter un écart stupéfiant avec la canicule qui nous frappait hier encore !!! 
Les oiseaux frissonnent, le jardin a froid, la jardinière aussi ... La petite laine matinale est désormais quasi obligatoire et une petite bise insidieuse et glacée se chargera rapidement de vous réveiller la mémoire si toutefois vous étiez tentés de sortir non couvert !! 

Enfin... exception faite, toutefois, pour cette semaine où un délicieux petit redoux s'installe pour quelques jours au jardin malgré une grisaille assez persistante !!!

Dame Nature est facétieuse car non contente de nous surprendre avec ses sautes d'humeurs réfrigérantes elle se charge également de nous rappeler ponctuellement la théorie de Newton dès lors que l'on s'aventure d'un peu trop près des pommiers qui se libèrent à présent de tous leurs fruits sans crier gare !!!  
Le verger n'est d'ailleurs pas le seul endroit à théorie fracassante puisque les chênes eux aussi mitraillent à tout vent et croyez-moi, les glands qui ne sont pourtant pas bien gros ne sont pas très agréable à recevoir sur la tête ... même si ça fait rigoler les copines !!!
Je songe d'ailleurs à instaurer le port du casque obligatoire durant les promenades automnales !!!

Plaisanteries mises à part, le jardin offre ces derniers jours les prémices d'une belle histoire toute en couleurs et je vous invite à me suivre dans les petits sentiers qui peu à peu sortent le grand jeu avant le grand déshabillage annuel qui clôturera ce merveilleux numéro d'artiste en herbe ...

Il est de retour le charmant chrysanthème Poésie qui porte si bien son nom ...
Mais des noms justement, il n'y en a pas toujours sur ceux qui vont suivre ... tous ne sont d'ailleurs pas encore en fleurs mais certains d'entre eux le sont tout de même depuis juillet !!
Le dynamique Rosy Igloo est de ceux-là ... ho il n'est pas encore  très vigoureux et il a un peu souffert de la canicule mais il a le mérite d'être encore là et j'apprécie beaucoup ses lumineuses couleurs lavées de rouge et de brique ... 
Je crois bien que, dès mes débuts jardiniers, j'ai planté des chrysanthèmes ... et je trouve réellement dommage de ne les associer qu'au souvenir de nos défunts ... certains, comme ce joli pompon rose gardent naturellement une forme de buisson bas et bien arrondi, d'autres prennent un peu plus de hauteur et nécessitent un tuteur mais tous savent se montrer très généreux et sont souvent les derniers coups de pinceaux colorés de Dame Nature ...
Coup de coeur pour la fraîcheur d'une  jolie floraison rose et verte ... ceux là, achetés en jardineries, portent le nom de chrysanthème Saba Candy... enfin... c'est que me raconte l'étiquette mais je n'ai trouvé aucune trace d'eux sur le Net ...
On termine pour l'instant la série avec ce bel inconnu qui revient fidèlement fleurir mes automnes depuis trois ans... mais vous aurez certainement droit à la suite des floraisons au fur et à mesure de leur épanouissement !
Charmant tableau avec le basilic pourpre qui forme à présent un  buisson ventripotent  et qui continue de fleurir !!

Dernier sursaut d'énergie bleue pour les ravissants delphiniums Blue Jay ...

L'abélia Kaléidoscope est toujours en fleurs ... j'aime son feuillage panaché semi-persistant et qui est finalement moins coloré que ce qu'il devrait être , sans doute parce qu'il n'a pas souvent l'occasion de dire bonjour au soleil !!
Ce rosier m'a littéralement enchanté pour sa première saison au jardin ... je vous en dis plus après le petit bond dans le passé que je vous présente ci-dessous ... ho... nous ne remontons pas bien loin dans le temps puisque nous filons en direction du printemps 2016...
Rosier Alden Biesen...
Un feuillage très sain, des roses qui durent longtemps, longtemps, longtemps
et qui fanent jolies, jolies, jolies (au point de m'en rendre un chouïa gaga !!)
Il devrait finir par occuper avec charme et générosité pas moins de deux mètres carrés en tout sens ... 

J'ai hâte !!!
Et là vous vous dites ... HA NON ! Elle ne va pas remettre ça avec ses anémones Pamina !!!!
Ben si ... mais .... juste avec une image cette fois-ci  !!! 
Que voulez-vous, je suis carrément sous le charme de ces beautés si photogéniques !
Les asters .... Haaaaaa... les asters... vaste sujet et ... grand intérêt de la part de la jardinière qui s'y perd cependant un peu car entre les semis spontanés, les achats dont les étiquettes ont la furieuse manie de se perdre et les cadeaux de généreuses donatrices, je vais finalement vous offrir un "gloubi-boulga" d'images  et tenter de nommer la plupart d'entre elles !!!
150 cm pour ce bijou framboise rouge qui ne passe pas inaperçu au jardin en cette saison !! Ma terre argileuse semble parfaitement lui convenir puisqu'il a doublé de volume cette année ... aster andenken an alma pötschke ... oui, je sais, pas facile à retenir et en plus vous ne pouvez pas faire un clic droit pour copier le nom donc je vous propose de la retrouver sur ce lien si toutefois vous étiez intéressés  PROMESSE DE FLEURS
Aster Novae Violetta ... mêmes caractéristiques que plus haut mais en violet intense ... 
(une pensée pour la généreuse petite fée verte du jardin !)

Aster ericoïde prostatus (senteurs du quercy).. j'avais complètement oublié sa présence au jardin jusqu'à ce que je le découvre en fleurs dans un massif un peu délaissé pour l'instant pour cause de prochain remaniement et de terre jusqu'à présent récalcitrante à la bêche !!! Un peu plus et j'aurais manqué ce joli feu d'artifice blanc !! 

Aster Little Carlow ... une petite merveille qui ne passe pas inaperçue avec sa constellation de jolies étoiles lavandes ...

Aster Lateriflorus Prince ... est mon chouchou !!
Je le préfère largement à Lady in Black, le trouvant plus florifère et de meilleure tenue que ce dernier qui finit toujours par s'affaler sur le sol ... 
On referme la grande parenthèse asters sur ces belles inconnues ... curieusement, le rose est beaucoup moins présent et les nombreux semis sont plus souvent dans les tons azurés, il faudra que je songe à y rémédier pour l'automne prochain ...
Dernière hampe fleurie de l'élégante Jacinthe du Cap ...
Euonymus Alatus ou Fusain ailé ... j'aime tout chez lui ... sa silhouette, son bois à "ailettes", son feuillage automnal ... 
Décidément cette jolie vivace  rhyzomateuse (Belamcanda chinensis) ne manque pas d'atouts : elle offre en automne une ravissante fructification, élégamment perchée au dessus de son bel éventail de feuille encore bien vertes ....
Aronia Arbutifolia Brilliant commence à prendre ses jolies couleurs ... cet arbuste est admirable durant presque toute l'année !!

Un unique et merveilleux flocon est venu offrir sa délicate blancheur au joli rosier Boule de Neige ....

L'arbre aux faisans ( Leycesteria formosa) joue les autruches et continue à fructifier en faisant comme si l'automne n'était toujours pas arrivé ... 
A propos, Avez-vous déjà goûté ses fruits ?!
Moi oui... pas parce que j'aurais l'idée saugrenue de me prendre  pour un volatile (!!) mais la gourmande s'est bien sûr rapidement en moi réveillée dès que j'ai lu qu'ils étaient comestibles (lorsqu'ils sont presque noirs et souples sous les doigts) ... au début ça surprend un peu et puis on s'y fait : un savant mélange de caramel un peu brûlé avec un arrière goût café ...  bon... à bien y réfléchir, je vais finalement laisser ma part aux oiseaux   !!!

En voici un qui regrette peut être de ne pas être assez couvert !! Léon le bourdon grelotte et tente tant bien que mal de se protéger de la pluie et du vent en s'agrippant désespérément à sa fleur de sauge Amistad, pensant peut-être ainsi se fournir et le gîte et le couvert ... quelle aubaine !! 

Notre balade se termine aujourd'hui avec un aperçu des couleurs du jardin (vue sur la petite mare)...mais la prochaine fois, promis, je vous emmène à nouveau faire un grand tour pour jeter un coup d'oeil sur les coups de pinceaux que l'automne semble enfin se décider à apposer sur sa toile Bressane !!!

A très vite ... et... Couvrez-vous bien !!!

-.-.-.-. ♥♥♥ -.-.-.-







Citation du jour :

On ne peut pas protéger les gens ... Tout ce qu'on peut faire c'est les aimer ...

John Irving (écrivain américain 1942)